Placer son écran d’affichage dynamique derrière soi

Vous êtes nouveau sur le site, vous ne connaissez pas grand-chose à l'affichage dynamique ? Commencez par cet article : Comprendre l’affichage dynamique en 5 minutes.


 

ecran affichage dynamique derriere

Où positionner son écran d’affichage dynamique ? Source : Scala

Le livre de Paco Underhill est décidément une mine d’or. Même s’il ne parle pas beaucoup d’écran d’affichage dynamique, il reste expert en affichage en général. Appliquer ses conseils aux écrans est alors un jeu d’enfant.

Interrompre le champ de vision du client et intercepter son regard

Remarque fondamentale d’Underhill qui devrait guider votre choix de positionnement de l’écran d’affichage dynamique : mettez-vous à la place du client et posez-vous la question suivante: « Où suis-je en train de regarder naturellement ? ». Et voilà, vous savez où vous devez placer votre écran d’affichage dynamique.

Les deux choses que votre client regarde le plus

« Il n’est pas surprenant de constater que la chose numéro 1 que regardent les gens sont les autres personnes. C’est pourquoi certains des affichages les plus efficaces dans les fast food sont ceux placés juste en haut de la caisse, plus ou moins à hauteur du visage de l’employé[1]« .

Je dois dire que je ne suis pas d’accord avec Underhill, je pense que les autres humains ne sont pas la chose numéro 1 mais la chose numéro 2 que les gens regardent. Vous comprendrez ci-dessous pourquoi.

Utiliser l’effet miroir pour votre écran d’affichage dynamique

Bon, la raison de mon désaccord avec Underhill m’a été inspirée par… Underhill. Il parle de miroirs dans le chapitre 12 de son livre et note avec une pointe d’humour à quel point on a tendance à se pavaner comme des chimpanzés devant n’importe quelle surface réfléchissante. D’après Underhill, les miroirs font généralement augmenter les ventes dans un supermarché car ils font ralentir le client : il peut alors voir et observer des choses dans son environnement proche qu’il aurait autrement ignoré.

Finalement, si on nous en donne la possibilité, la première chose que l’on va regarder, de près ou de loin, c’est bien nous-même. D’ailleurs, depuis 2007, les technologies permettent déjà de combiner l’effet miroir et l’écran d’affichage dynamique comme vous pouvez le voir sur cette courte vidéo (encore faut-il savoir que c’est un miroir et non une simple pub) :

Plus récemment, en 2014, LG a mis au point un miroir tactile qui fait apparaître des informations sur sa surface. Je ne suis pas vraiment convaincu du résultat. Si la technologie et la nouveauté vont certainement en faire un succès, la transparence des informations va probablement rendre difficile la lecture des informations et par conséquent l’efficacité de cet outil.

La solution pour un écran d’affichage dynamique visible

Il ne s’agit pas de transformer votre écran d’affichage dynamique en un miroir mais tout simplement de placer un miroir à côté d’un écran. Vous satisfaisez pleinement les gens en leur proposant un miroir qui remplit son objectif, sans embuscade ou contrepartie pour le client comme dans le cas de LG (où le client ne voit pas très bien son reflet). En plus de cela, votre client est maintenant en situation idéale pour remarquer et regarder votre écran. Vos clients vont s’approcher, ralentir, s’arrêter. Ils vont changer d’état. Passer d’un état de stress où l’objectif est d’acheter au plus vite ce pourquoi ils sont venus à un état détendu où, finalement, tout peut attendre. Et c’est dans cet état d’esprit ouvert sur le monde qu’il vont voir votre écran d’affichage dynamique.

Sources

[1] P 65, Paco Underhill, Why We Buy : The Science of Shopping, 2009, ed: SIMON & SCHUSTER PAPERBACKS

 Article lu 472 fois

(Visited 235 times, 21 visits today)
La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Ecrit par La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Rejoignez-nous également sur Twitter, Facebook, Google + !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *